Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 5 mars 2018

ça n’arrive pas qu’aux autres, ça n’arrive pas qu’aux “pauvres”, comme en témoignent les statistiques de Crésus ou de la Banque de France. Si le nombre de dossiers a baissé ces dernières années, le nombre de surendettés n’en reste pas moins préoccupant….

Pour en savoir plus…https://www.dna.fr/societe/2018/03/05/des-dettes-par-dessus-la-tete

Leave your comment